Traitement devant la loi (droit à la  sûreté)

Article 7 : Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.

Article 8 : Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.

EXPLICATION  ET COMMENTAIRE:

Le droit à la non-discrimination et à l’égalité devant la loi, y compris à une égale protection de la loi, constitue un droit universel reconnu par diverses sources juridiques internationales, régionales et nationales. Avec les mécanismes non juridiques complémentaires, ces sources forment le fondement des cadres des droits de l’homme établis afin de protéger ces droits et de traiter des réalités sociales négatives telles que l’inégalité, la discrimination et le désavantage.

 En substance cela expliquerais que chaque individu doit être traité de la même manière devant la loi sans distinction de race, de genre, de croyance, de statut social.

0 Partages