Le RAIDH soutient le combat contre la drogue mais appelle au respect des droits des usagers de drogue à travers un traitement humain et une prise en charge Psycho médicale des usagers de drogue. A cet effet, le RAIDH a organisé une conférence de presse le 10 août 2018 à son siège. Cette conférence, s’inscrit dans la commémoration de la journée internationale de lutte contre le trafic et l’abus des drogue célébré tous les 26 Juin.
Le RAIDH, en animant cette conférence, a dénonce l’usage de la drogue et interpellé les pouvoirs publics et la population en général,  sur le traitement infilgé aux Usagers de Drogue (UD). Pour le RADH et UNICO, la répression ayant échoué, une nouvelle approche doit être envisager pour aider les UD à s’insérer dans la société; et ceci passe par une prise en charge psycho-sociale et un assouplissement de la loi par l’adoption d’une nouvelle loi prenant en compte les nouvelles donnes de lutte contre la drogue .
Le RAIDH  avec le soutien financier de ses partenaires, lance une semaine de campagne de sensibilisation contre la consommation de la drogue à l’endroit des jeunes à travers plusieurs activité dont des émissions radio, une campagne photo via les réseaux sociaux, une conférence publique le 17 Août et un communiqué de presse final. La campagne photo se fera autour du concept ‘supporter mais ne punissez pas » ou « support don’t punish ». Ce concept appelle non pas à un encouragement à la consommation de a drogue, mais à un traitement à visage humain des usagers de drogue pour faciliter leur retour à une vie normale. Pour ce faire, le RAIDH bénéficie du soutien financier de WAPN, WACSI, OSIWA et IDPC.
0 Partages